OXYGEN_LOGO_SITE INTERNET

L’Aguador ou la mobilité du porteur d’eau :

Réflexions dans le cadre du concours Europan 13 – Site : la Corrèze

Intervenants : Vincent Limonne ; Eric Coupé

 

Nous sommes nombreux à espérer un nouvel horizon, à désirer une projection vers un futur meilleur. Alors faut-il envisager un autre paradigme? Cette évolution de la société se trouve peut-être dans une vision différente de la mobilité, dont le théâtre s’exprime ici dans le volume marin.

Aussi, nous vous invitons à découvrir comment le renouvellement de la conquête joyeuse de la mobilité autonome, nous pousserait, de façon incontournable, au voyage vers l’émerveillement.  Le développement de cette infrastructure, le long de nouveaux itinéraires qui redessinerait inévitablement nos territoires connus ou inconnus, favoriserait les technologies émergentes propres, enrichirait la biodiversité, ralentirait la prolifération des zones mortes. Et le plus important pour nous, permettrait de faire émerger des relations d’une solide solidarité entre les territoires.

Aguador

Qu’est-ce que l’Aguador? Sinon une réflexion sur la manière de pousser un peu plus loin l’être humain à l’intérieur du territoire marin. Cet espace ultime que l’homme ose difficilement franchir est malheureusement en sursis. En effet l’homo-consommatus appartient à une espèce qui méconnait les effets insidieux de ses activités. Un contact visuel sur cet environnement fragile est primordial. Aussi il est probable qu’en rendant le voyage accessible à tous dans cet univers poétique, l’homme, enfin conscient, responsabilise plus favorablement ses actes quotidiens.

Aguador